La tolérance ...

Publié le 4 Novembre 2011

 

 

     BON VENDREDI A TOUS

 

 

Ah! Ces belges...

 

Soyons tolérants.

 

Je suis perplexe quand je vois tant de mes amis s'exprimer contre le projet de construction d'une mosquée à Namur et Gembloux nos bonnes vieilles villes qui sont des centres wallons l'un gouvernemental, l'autre acropole. 
 
 
Je crois que chacun devrait s'efforcer de rester tolérant, et c'est dans un esprit de tolérance que ces mosquées devraient être autorisées.


C'est pourquoi je proposerais que deux boîtes homosexuelles ouvrent leurs portes tout près de ces édifices, afin d'aider à la diffusion du concept de tolérance à l'intérieur de la mosquée.
Ces clubs pourraient adopter comme enseignes "Le gay luron " et "La mecque des mecs".


Juste en face de la mosquée, aurait parfaitement le droit et la liberté de s'installer un boucher-traiteur avec comme enseigne : "Dans le cochon tout est bon" qui en terrasse l'été tiendrait barbecue permanent avec deux fois par semaine comme plat du jour de délicieuses côtes de porc, en alternance avec lentilles à la saucisse de morteau accompagnées d'une bonne bière de chez nous.

A quelques mètres de la mosquée, sur la gauche, je verrais assez bien "Aubade" ouvrir une boutique de prestige  Namur et Gembloux  obligent  : "Les dessous de Cécilia", avec des mannequins en vitrine présentant en situation (et en 3D) les affriolants sous-vêtements de la marque.

Pour faire le pendant -si j'ose dire- au magasin de lingerie, sur la droite de la mosquée on verrait jour et nuit scintiller l'enseigne géante au néon d'un commerce de sex toys et films pornos et au coin, bien entendu, le bistrot bien de chez nous ouvert jusqu'à deux heures du matin pour les assoiffés d'Abbaye de Gembloux, de Blanche de Namur, de Chimay, de Floreffe ou de Leffe.


  
Si vous aussi vous êtes d'accord de promouvoir la tolérance, alors ne vous privez pas : à diffusez un maximum .....

 

bisous kiss smack,

 

 

Rédigé par elisa-nv.over-blog.com

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article